Le samedi 21 janvier 2017

2017

Quelques mails reçus et envoyés à l'occasion de cette nouvelle année.
Des messages aux, seulement, 23 amis sur les réseaux sociaux, comme on dit.
Quelques rares coups de fils.

Et puis une seule et unique carte est arrivée, celle de Priscilia du blog(en panne) "Supercréa".
Mais cette carte là, elle m'a fait énormément plaisir !
Les miennes, de cartes de vœux,  ne sont pas parties, sont même pas écrites.
Depuis quelques années, elles s'envolent plutôt début février.




Alors du fond de mon lit, où je reste au chaud pour me réchauffer les articulations et avoir moins mal, je te le dis Priscilia : MERCI !!!!

Le dimanche 15 janvier 2017

Envie de rien du tout.

Mais vraiment envie de rien.

Il y a le problème numéro 1 :
Ma maman atteinte de la maladie d'Alzheimer.
Le maintien à domicile qui atteint ses limites.
La maladie qui lui bouffe le cerveau,
La maladie qui pompe toute mon énergie et occupe toutes mes pensées.
Et la difficile décision du placement en maison spécialisée.

Puis le problème n° 2 :
Des problèmes de santé à répétition.
Une nouvelle hospitalisation.
Nouveau protocole de soins.
Mais pas sans effets secondaires indésirables.

Et puis le gros caca n° 3 :
Depuis que j'ai repris le boulot, c'est...... je manque de mot, tiens !
Une réorganisation de merde qui dure depuis un an et balaie tout sur son passage et avec violence s'il vous plait.
Les agents qui fuient, deviennent malades ou prennent leur retraite.
Un nouveau directeur qui n'a jamais dit bonjour à quiconque, ne regarde personne.
Il ne veut qu'une seule chose : ne pas être emmerdé par quoi que ce soit et par qui que ce soit.
Donc ne jamais rien demander.
Et quand il daigne t'accorder 2 mn, que tu as le temps d'exposer ton sujet s'il ne t'a pas coupé la parole au bout de 30 secondes, alors  il te contredit.
Et il peut aussi soutenir avoir dit le contraire, un peu plus tard.
Absente pour une intervention chirurgicale et à mon retour, je découvre que mon service a disparu. Explosé. Volatilisé. Plus un seul collègue.
Je pars en congé une semaine. Lorsque je rentre, je n'ai plus de bureau.
Je ne sais plus pourquoi je vais bosser.
Ambiance plus que morose.
Plus aucune solidarité ni bienveillance.
Tout le monde a peur.
Mais peur de quoi?
Tout me fait iech.


Et comme dit une copine lorsque tu te trimballes deux barils d'explosifs dans ta vie,  c'est surtout pas ton lieu de travail qui doit allumer la mèche !!!


Alors voilà, je ne fais plus rien.
A 1 heure du mat' je ne dors toujours pas et à 3h1/2 je suis déjà réveillée.
Réveillée, je ressasse. Endormie, je cauchemarde.
Je m'arrête au feu vert et démarre au rouge.
Je n'écoute plus de musique.
Je n'ai pas repris les cours de gym.
Qu'il gèle, pleuve ou fasse beau, je m'en fous.
Je regarde des trucs nuls à la télé,  incapable de faire autre chose.
Je perds la mémoire.
Bref, je suis en panne.
Un seul tricot en cours et largement abandonné.
Le CAL d'attic24 même pas commencé.
Un Noël 100% Alzheimer, pas vraiment drôle.
Nouvel an : au lit à 22h...  gastro à la place de la traditionnelle coupe de Clairette de Die.
Je n'ai envoyé aucune carte de vœux cette année.
Je ne donne plus de nouvelles aux copines.
Me reste mes chats.

Quel merdier!
Va peut-être falloir que je me bouge les fe.., que je pense à moi et rien qu'à moi.
Faire le ménage aussi autour de moi. Me recentrer sur l'essentiel.
Mais, c'est quoi l'essentiel dans une vie ?


(Dessin emprunté sur un blog de crochet abandonné)

Le jeudi 5 janvier 2017

Chouette kit

Pour les petits matins frisquets, j'ai crocheté un snood.
Réalisé avec le chouette kit de Noël.
Fil acrylique et alpaga crocheté en 12.
Travail réalisé en à peine 1 heure.



Difficile d' en dire plus : je ne suis ni contente... ni pas contente.
La couleur est hésitante,  entre vert et gris, plutôt pas mal.
Le snood est doux, très agréable à porter mais le chouette kit reste peu bon marché.
C'est ce que je pense et bien sur, vous pouvez ne pas être d'accord.

Le vendredi 30 décembre 2016

Cadeau de Noël

euh... le cadeau préféré que j'ai reçu.
Une lampe chat.
La mienne est noire.
J'adore !!


 
(existe en plusieurs couleurs)

Le vendredi 23 décembre 2016

Joyeuses fêtes de fin d'année...

... à tous, quand même!



Cage à oiseaux, argentée, sans porte (je m' en suis aperçue après l'achat - difficile de loger une bougie dans la cage...) 8 € chez le fleuriste du coin.
Petite guirlande à piles de chez Jysk à 2,50 €.

C'est la seule déco de Noël dans la maison cette année.
Pas envie de sapin, de guirlandes et de trucs brillants partout.
Trop de dorures, de papiers cadeaux et de bolduc.
Trop de tout dans les magasins.
Trop de magasins.
Trop de bouffe, à en vomir.
Trop de pub dans les BAL.

Et toujours ni crèche ni messe.
Je crois en rien.
Trop de guerres, de violences.
Trop d' hommes politiques mytho et super menteurs.
L' Homme est trop con.

Cette année je fais un Noël 100 % Alzheimer avec ma maman.
Peut -être que ce sera triste.
Peut-être qu'il y aura des rires si elle raconte des conneries comme ces derniers jours.
Je crois qu'elle commence à délirer.
Et les matous, eux, viendront encore me faire des ronrons.

Le mardi 20 décembre 2016

Sac à café

J' ai chiné ce sac en toile de jute dans un vide-grenier drômois, cet été.
Un papy vendait des grands sacs de café et des petits sacs qu'il avait lui même fabriqués dans ces mêmes toiles.
Comme il se savait pas coudre, il les avait fabriqué en les collant. C'est du moins ce qu'il m'a expliqué.
Je crois avoir compris que ce papy arrondissait ainsi une maigre retraite.
Bon, en tout cas celui que j'ai acheté est bien costaud. Je ne sais de quelle colle il s'agit, mais ça tient bon. On verra bien,  une fois le sac rempli de pommes, patates et carottes...




J' ai juste fait la doublure et toujours avec le tissu chats orange de chez le suédois.


Le vendredi 16 décembre 2016

Chats orange

Avec du tissu trouvé chez le suédois, j'ai cousu un petit tote-bag.
J' aime bien ce tissu avec des têtes de chat et surtout sa couleur orange.
Pas facile à utiliser dans un intérieur de maison, hein ??




Ici, le sac est fabriqué pour accueillir le sèche-cheveux, et éviter qu'il ne trainaille n'importe où, dans une salle de bain franchement ringarde qui pète de couleurs : bleu roi, vert pomme et orange. Et en prime, le papier peint à fleurs, dans les mêmes couleurs...
Et comme le changement de couleurs n'est au programme, pour le moment du moins, j'en rajoute une petite couche avec ce tissu chats orange !
Merci le suédois !!